Un ecrin pour votre vin
Mon panier

Acheter une cave à vin est un investissement à long terme, qui doit être réfléchi. Ces quelques lignes vous aiguilleront dans votre choix en mettant en lumière les questions à vous poser.


Bienchoisirsacave1• A quel usage destinez-vous cette cave à vin ?

 

Vous voulez avoir vos bouteilles toujours prêtes à être servies à température idéale.

C’est la cave de service qu’il vous faut. Elle est appropriée pour une consommation immédiate de vos bouteilles. Elle vous permet d’avoir à portée de main des bouteilles à température idéale pour être consommées. Si vous êtes un grand consommateur de vin ou que vous avez souvent de nombreux invités, elle est donc celle qui vous conviendra le mieux. De plus, vous trouverez des modèles en mono-température ainsi qu’en multi-température. Ce type de cave permet de stocker du champagne, du vin rouge ou du vin rosé au même endroit et à des températures différentes.

 

Vous cherchez une cave pour conserver et faire vieillir vos vins, dans les mêmes conditions qu’une cave enterrée.

La cave dont vous avez besoin est la cave de vieillissement. Elle est parfaite pour les fins connaisseurs ou pour les collectionneurs de bonnes bouteilles. En effet, elle permet de conserver vos plus précieuses bouteilles durant plusieurs mois ou plusieurs années. Cette catégorie de caves a toutes les caractéristiques d’une cave à vin naturelle. Une température constante, un taux d’humidité idéal amèneront vos bouteilles à maturité.

 

• Combien de bouteilles souhaitez-vous ranger ?

 

Il existe une grande diversité de caves et donc de capacités. C’est la raison pour laquelle il est important avant tout achat, d’estimer combien de bouteilles vous aurez à stocker. Prenez le temps de faire le point sur les bouteilles de vous voulez ranger et pensez également à vos futurs acquisitions.

Le choix de clayettes fixes ou amovibles est également un critère de sélection. Moins vous avez de clayettes, plus vous pourrez conserver de bouteilles. La clayette modulable peut donc être un avantage. Avec les clayettes modulables, vous pourrez en enlever pour entreposer plus de bouteilles ou en rajouter pour une meilleure visibilité de vos bouteilles. Le choix vous appartient donc.

 

Disposez-vous de suffisamment d’espace dans votre logement ?

 

De la petite cave de service à l’imposante cave de vieillissement, l’éventail de taille est large.

Si vous avez peu de place dans votre logement, faites attention aux caves bruyantes qui peuvent occasionner une gêne. Pensez aussi qu’il existe des caves encastrables que vous pouvez intégrer dans votre meuble de cuisine par exemple.

 

Où souhaitez-vous installer votre cave ?

 

Si vous installez votre cave dans votre cuisine, il faut veiller aux odeurs extérieures qui peuvent altérer la qualité du vin conservé. Il est donc impératif de choisir une cave équipée d’un filtre à charbon actif.

Si vous souhaitez disposer votre cave dans le salon, il existe des caves décoratives aux finitions soignées. Les caves de vieillissement utilisant le procédé d’absorption sont totalement silencieuses, atout non négligeable pour une cave située dans une pièce à vivre.

Dans les pièces plus reculées de votre logement, type sous-sol ou garage, les caves bruyantes ou volumineuses trouvent leur place. Pour ces caves situées dans des atmosphères rarement chauffées, il est nécessaire qu’elles soient équipées d’une fonction hiver automatique.

 

• Connaissez-vous les 5 critères essentiels d'une bonne cave à vin ?

 

La température : Celle-ci doit être maintenue à une moyenne avoisinant les 12 °C. Il est primordial d’éviter les variations de température afin de ne pas porter préjudice à la qualité de votre vin. Une température basse va entrainer un vieillissement tardif du vin, alors qu’une température trop élevée va au contraire accélérer le processus.

L’aération : Le taux d’humidité maintenu à un niveau adéquat empêchera la formation de champignons ainsi qu’une odeur de moisi. Le vin doit respirer, il est donc important que votre cave ait un bon système d’aération.

Eviter les vibrations : En effet, cave à vin et vibrations ne font pas bon ménage. Certains systèmes permettent de les amortir. Isolation en mousse, petits amortisseurs ou clayettes permettent d’éviter ces vibrations qui perturbent le processus de vieillissement du vin.

La luminosité : Le vin et la lumière ne sont pas compatibles, car les rayons lumineux vont détruire les tanins et donc altérer la qualité du vin. Des caves à vins avec portes pleines sont donc idéales, mais il existe de nos jours, des portes en verres traitées anti-UV.

L'hygrométrie : Le taux d’humidité dans une cave à vin ne doit pas dépasser les 70 %. Au-delà, des bactéries peuvent se former. Une humidité trop basse, quant à elle, va sécher le bouchon et donc empêcher le vin de respirer. Certaines caves à vins sont équipées d’un système permettant le maintien d’un taux d’humidité idéal. Le plus souvent, des petites ouvertures sont pratiquées sur les parois de la cave afin de réguler le taux d’humidité.

En respectant ces règles d’or, vous aurez ainsi une obscurité totale, des vibrations maitrisées, une aération ventilée, une température contrôlée et une hygrométrie régulée. Ne négligez pas ces critères lors de votre achat.

 

 

Pour que vos papilles soient en fête, il ne vous reste plus qu’à investir dans une cave à vin. A chaque utilisation correspond une cave. Prenez le temps de bien choisir et vous profiterez de ses avantages en dégustant le vin que vous aurez fait vieillir grâce à votre cave.

 

Bienchoisirsacave2

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.